Archives pour la catégorie esclavage

L’HISTOIRE RAPPORTE LA BARBARIE DANS TOUS LES PAYS DU MONDE !!!!!!………….

♥♥

Aucun pays ne peut se prévaloir de n’avoir commis aucun crime au cours de l’Histoire alors pourquoi certains demande réparation, puisque nous sommes aussi coupables de barbarie, aussi minables les uns que les autres, et cela persiste encore à notre époque !!!!! les êtres dits humains sont toujours aussi cruels qu’à l’origine de l’humanité ♥♥

 

 

L'HISTOIRE RAPPORTE LA BARBARIE DANS TOUS LES PAYS DU MONDE !!!!!!............. dans barbarie 063main-qui-indique-le-bas Cliquez sur l’icone ci-dessous pour ouvrir le fichier

 

 

↓↓•

fichier ppsESCLAVAGE

 

 L’esclavage a toujours existé depuis que les hommes sont organisés en société. Le travail a fait des uns des exploiteurs, et des autres, des esclaves.

 

 

gauche dans esclavage Qu’est-ce que l’esclavage ?

 

Un esclave est un individu privé de liberté et soumis à l’autorité tyrannique d’une personne ou d’un État. Il est contraint au travail forcé. Son maître lui impose de dures épreuves. Il peut être acheté et revendu comme un objet, moins bien traité qu’un animal. Il peut subir la torture, la violence et des abus sexuels.

gauche  Dès l’Antiquité

 

Les Égyptiens, les Grecs et les Romains préféraient garder vivants leurs prisonniers de guerre et en faire leurs esclaves, plutôt que les tuer. A l’époque, les esclaves étaient de race blanche. Ceux qui ne pouvaient pas payer leurs dettes devenaient esclaves, ainsi que les peuples barbares qui ne parlaient pas « leur » langue. D’ailleurs, chez les Romains, c’est le même mot qui désignait à la fois l’esclave et l’étranger. Il travaillait la terre dans les immenses propriétés nécessitant beaucoup de main-d’oeuvre. Au 2e siècle, à Rome, il y avait 20 000 citoyens libres pour 400 000 esclaves!

esclaves

gauche  XVI e siècle: la colonisation du Nouveau Monde

Au Moyen âge, l’esclavage continue. Mais c’est au 16e siècle, avec la découverte de l’Amérique et la conquête du Nouveau Monde par les Espagnols, que l’esclavage s’intensifie. Les premiers esclaves sont les Indiens d’Amérique. Puis les Hollandais, les Français, les Portugais, les Espagnols et les Anglais font venir en Amérique des centaines de milliers d’esclaves noirs d’Afrique. C’est ce qu’on a appelé la « traite des Noirs », c’est-à-dire le commerce et la déportation d’esclaves noirs.

VICTOR SCHOELCHER

Ce député français de la Guadeloupe s’est battu pour l’abolition de l’esclavage. Dès 1842, il exige « l’abolition immédiate ». Il propose aux propriétaires d’esclaves une indemnisation pour leur émancipation. Le 27 avril 1848, il fait voter le décret d’abolition. Un grand événement !

 

 

gauche XIXe siècle: la révolte des esclaves

 

Au XIXe siècle, la lutte contre l’esclavage est menée par les esclaves eux-mêmes. Dans tous les pays (États-Unis, Martinique, Cuba, Honduras, Jamaïque… ils se révoltent. Dans les colonies françaises (Martinique, Guadeloupe et Guyane), c’est un Français, Victor Schoelcher, qui contribue à faire adopter, le 27 avril 1848, le décret sur l’abolition de l’esclavage. Aux États-Unis, la fin de l’esclavage est proclamée le ler janvier 1863, par le Président Abraham Lincoln, entraînant ainsi l’émancipation de 3 millions d’esclaves. Les Noirs deviennent alors citoyens américains à part entière.

 

 

gauche Et aujourd’hui?

L’UNICEF estime que 200 millions d’enfants (et des millions d’adultes) sont exploités dans le monde. Pour rembourser une dette, ou pour survivre, leurs parents les ont vendus. Ces enfants travaillent comme domestiques, dans les mines ou dans les champs. En Haïti, des enfants sont employés dans les champs de canne à sucre. Au Soudan, où une guerre oppose le Nord et le Sud du pays, les villageois, faits prisonniers, deviennent esclaves. Ils travaillent aux champs, gardent le bétail. Les jeunes filles sont employées de maison.

Emmanuelle Skyvington infojun

Dans l’hebdo des juniors

esclaves1

 

JOURNEE INTERNATIONALE DE LUTTE CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Des femmes marchent le 24 novembre 2012 à Marseille lors de la journée internationale contre les violences faites aux femmes

 

Ecoutez, Appréciez, Réagissez  !

 

 

Miniature3:58

Pierre Perret femmes battues

 

 

 

 flux rss

Toutes les civilisations ne proclament pas la justice, ni même essaient de s’en approcher

«Le ministre de l’Intérieur a dit qu’une civilisation, un régime, une société qui n’accordaient pas la même place et les mêmes droits à des hommes et à des femmes, ça n’avait pas la même valeur», souligne le chef de l’Etat, ajoutant: «C’est du bon sens».

 

 

 

 

Même dans notre civilisation, nous n’arrivons pas à une justice parfaite ! !   loin s’en faut ! !   les idées  de liberté, d’égalité, de fraternité que nous essayons de véhiculer dans notre pays, me paraissent dignes d’intérêt, et j’engage tout le monde à faire des efforts dans ce sens.

Monsieur GUEANT, pour beaucoup n’est pas politiquement correct, il dit  tout simplement ce qu’il pense : pour mon avis personnel, c’est une qualité. qui fait rarement partie des qualités des politiciens ; ces derniers endorment notre raisonnement, en nous racontant des fables, histoire de nous faire mordre à l’hameçon.

Les électeurs ne sont plus des enfants, et chacun d’eux peuvent constater que la femme dans certains pays peut être comparée à un animal domestique : seules les contraintes l’accablent, et pour garder la vie, elle doit se taire. Toujours dans ces mêmes pays, le tyran ordonne sa loi, et gare à celui qui la conteste. Qui oserait dire, que cette civilisation est égale à la nôtre  ? ? ?

 

pourquoi pensez-vous que les personnes de  » ces pays d’un autre temps » s’expatrient  ? ?  alors que la généralité des Français restent dans leur pays. ?

 La qualité de vie n’est pas la même évidemment, les peuples l’ont bien compris.

 

 

JE NE SUIS NI RACISTE, NI XENOPHOBE mais je n’ai rien d’une « bénie oui oui »

 

 

QUE PENSEZ-VOUS  DE LA DECLARATION DE MONSIEUR GUEANT   ? ? ?

 

 

FLUX RSS

 

ET PUIS QUOI ENCORE !……

 

Suppression des 35 heures, TVA

 

 

a 25%… les propositions du

 

 

patronat pour 2012.

 

 Comment envisage-t-il de payer les salaires à 40heures  ? C’est

la grande inconnue

 

Le patronat est-il sérieux ! !

 

Peut-être aussi voudrait-il que les salariés travaillent gratuitement ?

 

« Autre mesure phare de l’institution, présidée par Maurice Lévy, le patron de Publicis : une hausse de la TVA, qui permettrait de compenser la réduction des cotisations sociales réglées par les employeurs. L’Afep souligne qu’un relèvement du taux de 19,6 à 21% permettrait de dégager 13 milliards d’euros de recettes supplémentaires.

Le Medef va plus loin et évoque dans l’un de ses scénarios une TVA à 25% et une CSG à 9,5% contre 7,5% aujourd’hui. Ces mesures permettraient aux entreprises de baisser le prix de leurs produits, d’augmenter leurs marges ou de faire grimper les salaires, expliquait Laurence Parisot, la patronne de l’organisation, citée par l’AFP. ».

 (lu dans CAPITAL)

 

 

la devise du patronat :

 

« tous pour moi »

 

On est en plein cauchemar

 

Quelle audace, le culot ne tue pas, heureusement, car tous ces patrons seraient morts !

 

 Ils se prennent pour des négriers  ? bientôt ils emploieront la schlague pour augmenter leur productivité.

 

honte à eux !

ESSYAVECA ? |
Le Parti de la France en Li... |
DEMOCRATIE MUSULMANE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ...
| CHANGER L'ALGERIE
| retraite à 60 ans et même a...