13 PHOTOS PRISES SOUS L’OEIL DE DIEU

Photos de Dieu

13 photographies qui marqueront à jamais

notre Histoire

 

Corentin Vilsalmon, le 17 octobre 2013

 

Parmi toutes les photographies prises à travers le monde pour illustrer des moments historiques, il en existe quelques unes qui resteront à jamais gravées dans les mémoires. C’est le cas de ces 13 clichés pris entre la fin du 20ème siècle et le début du 21ème qui illustrent des faits poignants de l’époque contemporaine.

1. Portrait de Che Gevara lors de l’enterrement des victimes de l’explosion de la Coubre

13-photographies-qui-marqueront-a-jamais-lhistoire1

Le Che, comme il était surnommé à cause d’un tic de langage, a été pris en portrait lors de l’enterrement des victimes de l’explosion de la Coubre, le 5 mars 1960. Il était alors âgé de 31 ans mais représentait déjà l’espoir de beaucoup de personnes et un symbole de rébellion. Cette photographie, prise par Alterto Korda, est l’une des plus connues du monde moderne et l’Institute of Art du Maryland l’a surnommée « photographie la plus célèbre et l’icône graphique du monde du XXème siècle. » Elle est également considérée comme un symbole de rébellion et comme étant l’un des portraits les plus célèbres de tous les temps.

 

2. L’abominable agonie d’Omayra

13-photographies-qui-marqueront-a-jamais-lhistoire2

Lors de l’éruption du volcan colombien le Nevado del Ruiz en 1985, la ville d’Armero a été complètement détruite. Omayra Sánchez est restée coincée pendant trois jours dans les gravas de sa propre maison, dans la boue et l’eau insalubre. Les sauveteurs n’ont pu la sauver car l’opération d’amputation n’était pas possible, tandis que l’autre option, celle de pomper la boue autour d’elle, n’a pas eu lieu non plus à cause du manque d’équipement des secours. Cette photographie, publiée plusieurs mois après la mort de la jeune fille, a été prise par Frank Fournier et a cristallisé de nombreuses plaintes à propos du gouvernement colombien, accusé d’indifférence envers les victimes de cette catastrophe. Selon les témoignages des gens qui l’entouraient pendant son agonie, Omayra est restée digne et forte jusqu’à ses derniers instants.

 

3. Des touristes regardent le cadavre d’un immigrant

13-photographies-qui-ont-marque-a-jamais-lhistoire-moderne3

Prise par Javier Bauluz, seul photographe espagnol à avoir reçu le fameux prix Pulitzer, cette photographie montre deux touristes sur une plage espagnole qui regardent le corps d’un immigrant mort échoué sur le sable. Objet d’une polémique, ce cliché dénonce l’hypocrisie des autorités et de certains Espagnols en ce qui concerne l’immigration illégale de personnes voulant se rendre en Europe et en Espagne.

 

4. Kim, la jeune vietnamienne fuyant le napalm

13-photographies-qui-ont-marque-a-jamais-lhistoire-moderne4

L’une des plus célèbres photographies de guerre au monde, celle de Kim Phuc, une jeune vietnamienne fuyant les lieux d’un bombardement au napalm par l’armée américaine lors de la guerre du Vietnam. Cette photographie a été prise par Nick Ut le 8 juin 1972 et montre toute la douleur et la détresse des habitants d’un village, brûlés et fuyant le désastre. La photographie a été prise au moment où les vêtements de Kim Phuc se sont consumés sous l’effet du napalm. La jeune fille a été hospitalisée pendant 14 mois, souffrant de graves brûlures et a dû subir un total de 17 greffes de peau. Aujourd’hui, Pham Thi Kim Phuc est mariée et mère de deux enfants. Elle préside la Fondation Kim Phuc et est ambassadrice à l’UNESCO.

 

5. L’exécution d’un rebelle Vietcong à Saïgon

13-photographies-qui-ont-marque-a-jamais-lhistoire-moderne5

Saïgon est l’ancien nom de la ville vietnamienne Hô-Chi-Minh-Ville. Cette photographie a été prise par Eddie Adams, lauréat du prix Pulitzer, le 1er février 1968. Elle montre l’assassinat d’un rebelle Vietcong par le chef de la police de la ville. Le prisonnier a les mains attachées alors que le « colonel » est sur le point d’appuyer sur la détente. Eddy Adams dira ensuite : « Le colonel a tué le prisonnier, j’ai tué le colonel avec mon appareil photo. »

 

6. L’afghane aux yeux verts

13-photographies-qui-marqueront-a-jamais-lhistoire6

Cette photographie est signée Steve McCurry et date de juin 1984. Sharbat Gula avait alors 12 ans et stationnait dans un camp de réfugiés afghans au Pakistan, lors de l’invasion de l’Union soviétique. Le cliché a été utilisé comme couverture du magazine National Geographic et est rapidement devenu l’une de ses couvertures les plus emblématiques. Le nom de la jeune fille est resté inconnu pendant longtemps, jusqu’à ce qu’après 17 ans de recherches Steve McCurry retrouve sa trace dans la région. Elle est revenue en Afghanistan en 1992 et ne savait pas qu’elle était devenue une telle icône. Son identité a été confirmée à 99,9% par les experts du FBI.

 

7. Le baiser de Times Square

13-photographies-qui-marqueront-a-jamais-lhistoire7

« Dites adieu à la guerre » est une photo prise par Victor Jorgensen à la fin de la Seconde Guerre mondiale, le 14 août 1945, à Times Square. Elle représente un soldat américain embrassant une infirmière qui ne s’étaient jamais vus auparavant et qui montre la spontanéité et la joie de la population après la fin de cette guerre. Nos lecteurs nous ont fait part d’un article qui explique que cette photographie devenue célèbre représenterait en réalité une agression sexuelle.

 

8. Le rebelle inconnu de Tian’anmen

13-photographies-qui-marqueront-a-jamais-lhistoire8

C’est le surnom donné à cet homme qui se tient debout face à une file de chars chinois, lors de l’insurrection de la place Tian’anmen en 1989. Pris par Jeff Widener, ce cliché a ensuite été utilisé par le gouvernement chinois pour symboliser la compassion des soldats envers les habitants dans leur mission de protection des civils. En effet, malgré l’ordre d’avancer donné par ses supérieurs, le conducteur du premier char a refusé d’obéir.

 

9. L’homme qui tombe

13-photographies-qui-ont-marque-a-jamais-lhistoire-moderne9

« L’homme qui tombe » est une photo prise lors des attentats du 11 septembre 2001. Signée Richard Drew, elle montre un homme sautant du haut d’une des deux tours jumelles du World Trade Center. Cet homme a certainement fait ce choix pour éviter l’asphyxie des fumées toxiques ou parce qu’il n’y avait peut-être pas d’autres issues possibles.

 

10. Le prêtre Luis Maria Padilla aidant un soldat blessé au Venezuela

13-photographies-qui-ont-marque-a-jamais-lhistoire-moderne10

L’aumônier Luis Maria Padilla tient dans ses bras un soldat blessé au cours de l’insurrection de Puerto Cabello au Venezuela, en 1962 où le gouvernement a réprimé dans le sang cette rébellion. Dans les bras du prêtre, le soldat arrivait à peine à prononcer les mots « Aidez-moi mon père » et a finalement été touché par une deuxième balle, toujours dans les bras de Luis Maria Padilla.

 

11. Protestation contre des policiers venus évacuer des paysans de leurs champs

13-photographies-qui-ont-marque-a-jamais-lhistoire-moderne11

Cette femme fait partie du mouvement des sans-terre, au Brésil. Dans ce cliché pris en 2009 par Luiz Vasconcelos, elle s’oppose aux forces de l’ordre venues évacuer les habitants de terres réquisitionnées par l’état brésilien et investies par 200 paysans en guise de protestation.

 

12. L’immolation du moine vietnamien Thich Quang Duc

13-photographies-qui-marqueront-a-jamais-notre-histoire-12

Célèbre photographie, prise par Malcom Browne, d’un moine vietnamien (un bonze) s’immolant par le feu dans les rues de Saïgon, le 11 juin 1963 en guise de protestation contre les répressions anti-bouddhistes perpétrées par l’armée selon l’ordre du président de confession chrétienne. L’image a marqué par les témoignages des gens présents lors de la scène puisque Thich Quang Duc est resté immobile, sans crier ni parler pendant que le feu le brûlait entièrement. Incinéré, seul son cœur serait resté intact, ce qui lui a notamment valu le statut de saint et son cœur considéré comme une relique sacrée.

 

13. Un fillette soudanaise épiée par un vautour

13-photographies-qui-ont-marque-a-jamais-lhistoire-moderne13

Ce cliché saisissant représente une fillette soudanaise aux portes de la mort : émaciée, épuisée et affamée, la petite fille git sur le sol tandis qu’un vautour attend patiemment sa mort pour se nourrir de son cadavre… Le photographe et lauréat du prix Pulitzer, Kevin Carter, s’est suicidé quatre mois plus tard, rongé par la culpabilité. Ce qu’il y a de miraculeux dans cette histoire est que la petite fille photographiée a finalement survécu !

Ces clichés sont vraiment frappants et poignants. On est sans voix devant de pareilles photographies qui illustrent avec justesse des moments clés de notre Histoire. Quelle est la photographie historique qui vous a le plus marqué ?

♥♥ ON PEUT AUJOURD’HUI 

AJOUTER A TOUT CELA, LA

CATASTROPHE DES PHILIPPINES

QUI VIENT DE SE PRODUIRE, ET

LE TSUNAMI QUI A EU LIEU

LE26/12/2004. et d’autres encore(voir lien

http://www.developpement-durab

le.gouv.fr/IMG/pdf/Catastrophes–_Web.pdf

 + toutes les guerres et massacres entre la

seconde moitié du 20ème siècle et le début du

21 ème siècle :

 

Les USA n’ont jamais été condamnés pour ces actes. Les USA

sont les plus grands tueurs de la planete.

 

-Les USA récidivent en Irak dans la guerre commencée en 2003, entre autres à Falloujah: largage dans les zones habitées de bombes au phosphore blanc, de bombes à uranium appauvri, et des matériels secrets en cours d’expérimentation. Nombre de morts encore inconnus. Un enfant sur 5 en Irak naît difforme dès 2005. Les USA n’ont pas été condamnés. Le pouvoir et la puissance permettent de se comporter légalement en terroristes.

G-énocide des chinois par la famine 1955: plus de 30 millions lors du Grand Bond de Mao Tsé Tung. Pas de reconnaissance de ce génocide.

-Génocide vietnamien: 1959-75. Guerre de Nac Namara: 1 million de combattants ont péri, 4 millions de civils chez les vietnamiens, 58000 soldats US, c’est à dire 1 américain pour 60 vietnamiens

-Massacre par l’armée française au Cameroun de 300 000 camerounais dans les maquis entre 1956 et 1971.

-Massacre en Iran par le général Oveissy (le « boucher de Téhéran ») en 1963, sur ordre de Mohammad Reza, qui ouvre le feu sur la foule des manifestants, après l’arrestation de l’Imam Khomeiny, qui luttait alors contre l’impérialisme US, pour le droit à la critique et à l’expression, contre la royauté, l’injustice et le pillage (discours de Qom resté célèbre et rappelé par les laïcs de gauche) (Le Monde du 17-1-2009). 10 000 personnes tuées.

-Génocide des paysans indonésiens, entre autres du PC en 1965 par le gouvernement Suharto aidé des américains. Son prédécesseur Soekarno avait nationalisé les entreprises étangères, quitté le FMI et la banque mondiale. Totalement insupportable ! Répression massive : entre 500000 et 1 million de civils morts. Terme de génocide contesté par certains

-Génocide cambodgien par les les bombardements USA entre 1968 et 72 : 3,5 millions tués ou blessés. Provoquera la prise du pouvoir par Pol Pot. (1 700 000 morts par les Khmers rouges, Le Monde des 19 et 20-8-12)

- Le Pakistan occidental (soutenu par les USA) fait la guerre au Pakistan oriental indépendant en 1971. On parle de 3 millions de morts et de 200 000 femmes violées. Bain de sang contre les musulmans laïcs et les hindous.

-Génocide cambodgien par les Kmers Rouges et Pol Pot 1975 à 1979: 2 millions de morts; responsabilités de l’URSS, des USA, de la Chine

-Massacre en Ouganda de 300 000 personnes par Amin Dada entre 1971 et 1979.

 TANGS-Désastre deHAN en 1976 en Chine: un séisme sur lequel les autorités font le silence jusqu’en 2008. Il n’y aura aucun secours. Mao Tsétung laisse les gens livrés à eux-mêmes et pratique le déni. En cela il s’agit quasiment d’un génocide. Officiellement 240 000 morts, réellement il pourrait y en avoir eu plus de 500 000. C’est le séisme de Sichuan qui le fait rédécouvrir en 2008. Un film sur ces séismes « Aftershock ».

-Massacre en Afrique du Sud à Soweto 1977. La police tire dans une foule pacifique: 700 morts et 4000 blessés. Steve Bilko est assassiné le 12-9-1977 après des tortures.. Le journaliste Donald Woods va faire éclater le scandale de sa mort. Film « Le cri de la liberté » de Richard Attenborough de 1987. Fin de l’apartheid. 1993.

-Génocide en Ethiopie: à partir de 1977, l’ONG Amnesty International estime que la Terreur rouge du « marxiste » Mengistu a pu faire près de 500 000 morts .

-Génocide au Guatemala du peuple Maya en 1984, dénoncé par JMG Le Clézio dans son livre « La Vérité sous la terre. Le génocide silencieux », ignoré par les médias: 200 000 morts, 45000 disparus

-Massacres de tchadiens sous Hissen Habré au Tchad de 1982 à 1990 : 40 000 morts au Tchad sous ce dictateur ?

-GénocideTutsi et Hutu modérés par le gouvernement rwandais Hutu aidé par la France 1994 (800000 à 900 000 morts)

-Massacre des Tchètchènes par les russes: chiffre ?

-Argentine: 30000 personnes assassinées et pour la plupart disparues. 1976 à 1983.

-Chili: 3000 morts, 27000 torturés, des centaines de milliers d’exilés. 1971 à… 1976

-Brésil, 1964 à 1985. 479 opposants disparus. Chiffre des morts ?

-Inde: « assassinats » de Union Carbide à Bhopal (600 km au-dessous de New Delhi) le 3-12-84, usine chimique qui a tuant entre 16000 et 30000 personnes dont 8000 la première nuit.

-Massacres Afghan (1973, 1978 à 1988) par les soviétiques (nombre de morts ?? ) puis par les USA après 2001 (2118 civils tués rien qu’en 2008 en Afghanistan)… chiffres tenus secrets

-Massacre irakien par les USA en 1991, puis entre 2003 et 2009 avec l’épisode de Falloudja… Bien sûr il ne faut pas parler de génocide. Plus de 655 000 civils irakiens sont morts entre mars 2003, début de l’intervention de l’armée américaine en Irak, et juillet 2006, estiment des spécialistes de santé publique américains et de l’université de Bagdad, dans un article mis en ligne le mercredi 11 octobre 2006 par la revue médicale britannique The Lancet. Une autre source (www.alzaidifoundation.com) estime en octobre 2009 que l’occupation américaine a fait un million de morts et 5 millions d’orphelins, plus d’un million de veuves, des centaines de milliers de handicapés, en IRAK. Une source du 9-2-2010 (Opinion Research Business) estime à 1,2 millions de morts les irakiens civils. Silence des médias sur cette question.

-Massacres en Yougoslavie contre les Albanais, les Bosniaques et autres: décennie 90: combiens de morts au total ?? sans compter les bombardements US…pour punir les coupables…

-Famine dans la Corée du nord, due à la politique criminelle du régime communiste: de 1995 à 1998: un million de morts (Le Monde du 23-2-10. article sur le recensement dans la Corée du Nord)

-Massacre des gazouis par Israël fin 2008: 1000 morts en un mois et des milliers de blessés; Que dire du Liban en 2006 : 2000 morts ?

-Génocide au Darfour: (ce conflit couvre un génocide ayant fait environ 300 000 morts depuis 2003, et 2,7 millions de déplacés dont 230 000 réfugiés au Tchad)

-SOUDAN : de 1983 à 2005, guerre entre le nord et le sud soudanais: plus de 2 millions de morts (Le Monde du 14-4-12)

-ANGOLA: Dos Santos, dirigeant du MPLA, dirigeant du pays, soutenu jadis par Cuba et l’URSS, a mené une guerre terrible contre l’UNITA financée par l’Af du sud et les USA, de 1975 à 2002. 1 million de morts. Ceci après une guerre de libération nationale de 1961 à 1975 !! (Le Monde des 26 et 27-8-12)

-Massacres de la population colombienne par les paramilitaires et les grands propriétaires terriens de 1980 à 2008, et construction de fours crématoires pour faire disparaître les gens assassinés :250 000 massacres, assassinats, viols, enlèvements, tortures, estimés par la justice dont 22000 homicides. Armements et protection par les USA.

-chaque année, 3 500 migrants, surtout africains, engloutis dans les eaux de la Méditerranée ou de l’Atlantique: migrants qui tentent de venir en Europe en barques, suite à des refus massifs de visas et aux politiques d’immigration (voir la rubrique « Libre circulation des personnes ? ») : Massacres indirects ? Génocides non dits ? Comment les appeler ??

-Catastrophe de Bhopal le 3-12-84 (600 km au sud de New Delhi), due à la négligence coupable et cynique du propriétaire de l’usine Union Carbide qui s’est éclipsé immédiatement et qui viendrait d’être retrouvé… (juillet 09): 8000 morts la première nuit, dit Wikipédia, puis 16000 et 30000 morts par la suite..

 

PRIEZ POUR EUX ET POUR NOUS, QUI SAIT

QUAND NOTRE TOUR VIENDRA !!!

 

AMEN ! ♥♥

 

 

567330Animation1gif

 

 

 

 

 

 


6 commentaires

  1. chamade1000 dit :

    Bonsoir Coline
    Oui, ces photos représentent des moments émouvants, révoltants..
    Cette petite fille qui meurt par manque d’équipement des secours : c’est lamentable à notre époque!
    Ces yeux sont remplis de tristesse mais aussi de résignation.. »Pourquoi » semble-t-elle demander.
    Je me souviens aussi de la troisième et quatrième photos.
    L’indifférence de ce couple face à un mort…Comme si c’était tout à fait normal Quelle horreur!
    La petite Kim qui court pour fuir le napalm …Dans une guerre, ce sont souvent les enfants les plus vulnérables! Mais peut-on appeler cela une guerre ?
    Je me souviendrai toujours du 11 septembre ..C’est vrai qu’on entendait parfois un bruit qu’on ne parvenait pas à définir..C’est plus tard qu’on a constaté que c’était des corps qui s’écrasaient sur le sol..On ne peut imaginer ce qu’on vécut ces personnes..Deux façons de mourir! Pourquoi tant de haine? Pourquoi s’attaquer aux plus faibles?
    Merci pour ces photos qui ne laissent personne indifférent…
    Oui, Dieu voit tout cela..Comme Il doit en être peiné..
    Je te souhaite une bonne soirée
    Bises
    Francine

    Dernière publication sur Mes émotions : A cette enfant que j'étais °°°°°

  2. Les photos chocs qui en appellent à notre conscience,à notre intime alerte,
    très bonne soirée à toi.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : La vie est bien triste à ce jour

  3. RÊVEUR LUNAIRE ATYPIQUE dit :

    Merci pour ces photos marquantes, certaines terribles… Les photographes arrivent à résumer un reportage par le biais d’un cliché révélateur. Magnifique sujet faisant réfléchir.

    Dernière publication sur REVEUR LUNAIRE ATYPIQUE : Holidays

  4. Jean dit :

    Merci de ta visite sur mon blog, qui me permet de découvrir le tien…
    Oui, « sous l’œil de Dieu »… le diable avec la complicité des hommes en fait des malheurs…
    Amicalement
    jean

  5. Donzet dit :

    Sale temps sur la planète
    Tout ces malheurs sous le regard bienveillant de dieu
    J’espère vraiment qu’il n’existe pas car pour lui ca doit être l’enfer

    Pas de majuscule à dieu il ne la mérite pas

    • coline3 dit :

      Dieu sait très bien que nous sommes imparfaits, mais il sait aussi que le mal que nous faisons aux autres nous revient comme un boomerang ! si ce n’est pas dans cette vie-ci ce sera dans une autre…… mais nous aurons toujours la monnaie de notre pièce, justice alors sera faite

Répondre

ESSYAVECA ? |
Le Parti de la France en Li... |
DEMOCRATIE MUSULMANE |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | AGIR ENSEMBLE POUR LA COTE ...
| CHANGER L'ALGERIE
| retraite à 60 ans et même a...